ESIS – L’école du cinéma et du son

école du son

Les métiers du son sont tellement diversifiés. Ainsi faire des études dans le domaine s’avère être très intéressant. Comme les sons sont en étroit lien avec les technologies, les professions n’arrêtent pas de croître en cette ère technologique. Si vous voulez faire du son votre métier, il existe des écoles destinées à cela. Pour en savoir davantage, on vous dit ce qu’il faut savoir sur une école supérieure du son, et les débouchés dans le domaine.

École de son : qu’est-ce que c’est ?

Établissement supérieur pouvant accueillir de nombreux élèves à partir du baccalauréat, une école supérieure de son permet de suivre des études de spécialisation en sons diversifiés. Cela permet de décrocher des diplômes BTS, pour un niveau de deux années après le bac et d’ingéniorat pour un niveau de cinq ans après le bac. Si vous avez envie de poursuivre des études dans le domaine du son, vous pouvez visiter esis-paris. Outre une école supérieure du son, des établissements spécialistes en audiovisuel peuvent former aussi des bacheliers dans le domaine du son. De même pour les différentes écoles d’animation et de cinémas. Tous donnent des formations pour des futurs professionnels du son. Il est possible de suivre des classes préparatoires en son et audiovisuel avant l’entrée à l’université.

École de son : les programmes proposés

Au sein d’une école supérieure du son, tout est programmé pour rendre opérationnels les apprentis dès leur sortie de promotion. Ils y apprennent les diverses techniques sonores qui existent. On parle non seulement du mixage, mais également des sonorisations, des prises de son ainsi que tous les travaux de post production. Tous les matériels de pointes sont mis à leurs dispositions dans l’école pour parfaire leur formation. Durant la formation, diverses matières sont proposées à savoir par exemple le mixage, les différents montages de son et de vidéo. L’ingénierie des systèmes de sons et des images n’aura plus de secret pour les apprentis. On y travaille de près aussi tout ce qui concerne le monde du cinéma en passant par des analyses et des effets spéciaux. Sans oublier les histoires liées au cinéma ainsi que le droit pour diffuser des images.

École de son : les débouchés

Les métiers du son ne chôment pas. En effet, avec la croissance exponentielle de la technologie numérique, on sollicite de plus en plus les professionnels du son. Les diplômes d’une école supérieure du son peuvent occuper de nombreuses postes au sein d’entreprise audiovisuelle telle qu’une station radio ou télévision. Ces postes peuvent être des assistants en ingénieries de son, chargé de la production d’une émission. Il y a également les postes à responsabilité de projet, d’opération et dans le domaine artistique. Des techniciens ainsi que des ingénieurs sonores se trouvent également dans des grosses boites d’audiovisuel. Et dans le domaine cinématographique, les réalisateurs, les régisseurs et les charges de production occupent des postes clé. Pour espérer un jour obtenir un travail relatif à ce domaine, rien ne vaut de suivre ces études dans le domaine du son au sein d’une école supérieure du son. Par ailleurs, d’autres établissement proposent également des formations dans le domaine du son et de l’audiovisuel, comme l’université de Poitiers : pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le portail éducatif de l’académie.

Qu’est-ce que la formation Village de l’emploi et quels sont ses objectifs ?
Qui peut prétendre au programme du VDE ?