Comment avoir le DEES ?

DEES

Un éducateur spécialisé est un assistant socio-éducatif, ou bien un travailleur social qui participe dans une démarche éducative des enfants ainsi que des adolescents « inadaptés ». Il soutient également les adultes ayant des déficiences psychiques et/ou physiques afin de les aider à être autonomes. Il peut exercer son métier dans le cadre de missions institutionnelles et d’un mandat. Mais avant tout, la possession du Diplôme d’État d’Éducateur Spécialisé ou DEES s’avère indispensable pour travailler dans un tel domaine. Pour décrocher un tel titre, il faut avant tout remplir les conditions requises pour la candidature et suivre des formations bien spécifiques.

Suivre une formation en DEES : les conditions

Avoir son baccalauréat, posséder un titre homologué et inscrit au niveau IV, avoir le DEAVS ou DEAMP avec 5 ans d’expérience, ou encore réussir l’un des examens spécifiques d’entrée en universités : un candidat souhaitant concourir pour se former en tant qu’éducateur spécialisé doit remplir au moins l’une de ces conditions. Toutefois, un concours est organisé chaque année par la DRASS pour ceux qui n’en possèdent pas. L’État offre alors la possibilité d’avoir accès au DEES à travers des épreuves de concours qui diffèrent selon les universités. Composé d’une épreuve écrite et de deux autres tests d’admission : il peut y avoir une dissertation, une note de synthèse, un Q.C.M sur la culture générale, un résumé de texte, ou bien des tests de personnalité. D’ailleurs, le DEES est accessible par la suite de la VAE (Validation des acquis de l’expérience).

Cependant, les modalités ont été modifiées en 2019. Il suffit de se rendre sur la plateforme « Parcoursup » en y envoyant les dossiers de candidature requise. Le candidat devra ensuite passer un entretien de motivation.

Le déroulement de la formation

Il faut 3 ans pour se former en tant qu’éducateur spécialisé. Le programme en DEES est composé d’une formation théorique et pratique. La partie théorique commencera par un accompagnement éducatif et social spécialisé, suivi d’une conception et suivi de projet. L’étudiant passera ensuite dans la communication professionnelle avant de terminer par une implication dans les programmes institutionnels ainsi que les dynamiques partenariales.

En outre, un stage de 8 semaines dans deux établissements différents est nécessaire. Après, l’étudiant doit enchaîner par des descentes sur terrain dans des structures diverses durant 52 semaines. Cela a pour objectif de préparer un futur éducateur spécialisé à toutes les dimensions tout en lui donnant l’opportunité de multiplier ses expériences. Toutefois, certains centres proposent la formation en alternance. Son avantage : accroître l’expérience professionnelle des étudiants à travers l’augmentation de la période passée sur le terrain. De ce fait, une telle offre va faciliter leur insertion dans leur futur lieu de travail privé ou public après la sortie.

Se préparer pour les évaluations

Comme toutes autres études, pour obtenir son DEES, il faut passer quelques examens. L’objectif consiste alors à valider les domaines de compétences cités antérieurement. Préparez-vous aux tests écrits et oraux divers. Pour être plus précis, l’examen final sera composé de quatre épreuves. À savoir : une épreuve écrite concernant les dynamiques institutionnelles, un entretien axé sur un journal d’étude clinique ainsi qu’un dossier de pratiques professionnelles. D’ailleurs, soyez toujours prêt pour les évaluations en cours de formation et n’oubliez pas qu’il aura également une soutenance de mémoire pour boucler le tout.

Une fois ce diplôme de niveau III obtenu, l’étudiant peut exercer dans le domaine associatif privé ou bien dans le cadre de la fonction publique. Ainsi, il pourra venir en aide aux jeunes et adultes ayant un handicap dans le développement de leurs capacités d’autonomie, de socialisation, d’insertion ou d’intégration. Toutefois, il faut persévérer pour atteindre un tel stade.  

Guide en ligne pour évaluer le niveau de langue étrangère des étudiants
Choisir une école de journalisme et de communication digitale