Guide en ligne pour évaluer le niveau de langue étrangère des étudiants

évaluer le niveau de langue étrangère
La maîtrise d’une langue étrangère est primordiale pour les étudiants. Pour bénéficier d’un programme d’échange universitaire ou tout simplement s’insérer sur le marché du travail, il peut être nécessaire d’effectuer une évaluation de son niveau en anglais, en espagnol, en allemand… Découvrez le guide complet à destination des étudiants qui souhaitent évaluer leur niveau en langues étrangères.

Pourquoi est-ce important d’évaluer le niveau de langues étrangère des étudiants ?

L’évaluation de niveau en langues étrangères des étudiants est un véritable atout pour les étudiants. Elle peut même devenir indispensable dans certains cas pour intégrer une université étrangère. De nos jours, il existe des outils précis et efficaces permettant d’apprécier le niveau d’un candidat en langues étrangères, que ce soit en anglais, espagnol, allemand… Pourquoi est-il si important d’évaluer son niveau de langues ? Tout d’abord, cela permet de progresser plus efficacement.

Pour un étudiant, il peut être pertinent de se fixer des objectifs quant aux compétences linguistiques à acquérir. S’évaluer régulièrement permet d’apprécier sa progression tout au long de son apprentissage. Cela permet à l’étudiant de voir quels sont ses points forts, ses points faibles et sa marge de progression. Cela peut être l’occasion de déceler une faiblesse en oral, par exemple. Dans ce cas, il faut mettre en place des actions spécifiques pour travailler les lacunes. Améliorez votre niveau de langue en vous évaluant régulièrement !

Le CECRL : un outil efficace pour évaluer son niveau en langues étrangères

Le CECRL (Cadre européen commun de référence pour les langues) est un outil de référence pour évaluer son niveau de langues étrangères. Dans le système scolaire français, c’est sur lui que repose les programmes d’éducation en langues étrangères. Cet outil peut être utilisé dans différentes langues. Il permet aux pays européens de bénéficier d’un système d’évaluation en langues étrangères harmonisé.

Il existe différents niveaux, allant du niveau A1 au niveau C2. Le niveau A1 correspond au niveau découverte. Le niveau A2 est qualifié d’intermédiaire. Le locuteur est capable d’entretenir une conversation simple, avec un débit ralenti. Il comprend des mots simples qui se rapportent à son environnement immédiat. Les niveaux B1 et B2 sont respectivement les niveaux seuil et avancé. Le locuteur est en mesure d’évoquer des thèmes plus élargis. Il sait exprimer une opinion claire et lire des textes plus ou moins complexes. Les niveaux C1 et C2 concernent des personnes ayant une maîtrise complète de la langue étrangère. Le locuteur s’exprime spontanément et ne commet pas d’erreurs. Il peut tenir un discours détaillé sur tous les thèmes. En clair, il s’agit du niveau le plus abouti.

Le TOEIC et le TOEFL : deux évaluations certifiantes différentes

Les tests de langue TOEIC et TOEFL se distinguent du CECRL puisqu’ils ne concernent que la langue anglaise d’une part, et qu’ils permettent d’obtenir une certification d’autre part. Ce sont des tests de référence à l’échelle mondiale pour attester du niveau d’anglais d’un individu. Le TOEFL se destine aux étudiants ayant vocation à étudier dans des universités étrangères. En effet, ce test permet d’attester de la capacité d’un étudiant à suivre une formation en langue anglaise.

À l’issue de son cursus universitaire, un étudiant peut passer le TOEIC. Ce test s’adresse prioritairement aux entreprises. Il vise les étudiants qui sont prêts à s’insérer dans le monde du travail. Néanmoins, certaines universités exigent de la part de leurs étudiants un niveau minimum afin de valider l’obtention du diplôme.


Choisir une école de journalisme et de communication digitale
Comment se préparer aux concours de la fonction publique ?