Comment fonctionne le traducteur de Google ?

Publié le : 26 décembre 20225 mins de lecture

Il vous faut la traduction à l’écrit d’une langue à laquelle vous ne comprenez rien ? Ainsi, Google Traduction (G trad ou Gg Trad pour les amis) paraît sans hésitation une alternative pour vous. C’est au même titre que de nombreuses centaines de millions d’usagers. Mais comment marche le traducteur de Google ?

Le fonctionnement réel de GoogleTrad

De nombreuses alternatives existent. Vous avez la possibilité de consulter les applications (Android et iOS) ou le site dédié. Faites un copier-coller de votre extrait ou de votre mot et Google repère systématiquement la langue originale. Il faut faire gaffe avec google traduction, car une précision s’avérera des fois utile. Optez par la suite pour la langue de destination. Un moment après, vous obtenez la traduction.

Concernant un mot unique, en mode dictionnaire, vous aurez une série de synonymes accompagnée de leur traduction littérale. Le tout vous permet de faire un choix, selon le contexte. Vous avez également la possibilité de coller l’URL d’un site internet afin d’avoir accès à la traduction. D’un autre côté, remarquez que votre navigateur (Firefox, Chrome…), insère, ou peut insérer, à partir d’une dizaine d’années déjà, l’option google translate. Pour en savoir davantage sur gg trad, cliquez sur ce lien.

Traduction d’une image

Un réflexe pendant la traduction du texte existant sur une image est de saisir vous-même le texte dans traduction google. Cela est nécessaire quand vous ne comprenez pas cette fonction. En effet, vous ne pouvez pas procéder à une copie. Or, à part le besoin d’un minimum de vitesse et d’intuitivité, cette option de recours devient grandement difficile. Ce fait se produit quand vous tentez de faire une traduction à partir d’un autre alphabet du sien.

Vous ne disposez pas obligatoirement d’un clavier (virtuel ou physique), en arabe, en cyrillique ou en japonais à portée de main. Et bien que cette situation se présente (comme sur votre dispositif mobile), cela nécessiterait beaucoup de temps de saisir le texte. Le tout ne requiert pas nécessairement la notion de la langue d’origine.

Avantageusement, une solution plus efficace et facile est disponible. Il s’agit de la traduction d’une photo grâce à google traduction. Pas besoin de vous creuser la tête, vous avez la possibilité de prendre une photo immédiatement à partir de l’application mobile. Vous pouvez même faire un téléchargement à partir de votre galerie.

Le logiciel étudiera ainsi le cliché, dans le cas où le texte s’avère parfaitement visible, l’identifiera et suggèrera une traduction vers la langue choisie. C’est une fonctionnalité qu’il est recommandée d’employer dans d’autres contrées. Elle permet d’examiner un message mentionné sur une affiche ou un panneau. Elle permet aussi de faire une lecture d’une carte de menu au restaurant ou de capter un document. 

Traduction d’un document

C’est une solution simplifiant énormément l’existence des usagers. Elle permet effectivement d’échapper à la copie des blocs de texte dans GoogleTrad. La plateforme présente l’éventualité de traduire en une seule fois la totalité d’un document tout en gardant sa mise en page. Il faut seulement le télécharger à partir de Google Drive ou à partir de votre PC. C’est alors envisageable de faire une traduction d’un document de genre éditeur de texte, présentation diapo ou tableur.

La condition est que celui-ci est inclus parmi les formats ci-après. Il s’agit de : .docx, .doc, .odf, .ppt, .pptx, .pdf, .xls, .ps, .xlsx, .rtf et .txt. Il faut aussi tenir compte de Google Slides, Google Docs et Google Sheets. Seulement, ce choix n’est pas encore utilisable sur appareil mobile. Pas de manière officielle pourtant. Une ruse vise à vous servir de la version web de Google Traduction via votre navigateur.

Il faut ensuite allumer le mode « Version ordinateur ». Ce n’est évidemment pas des plus efficaces, or cela marche et peut être d’un grand secours si vous ne pouvez pas accéder à un PC. 

Webmel creteil : Comment y accéder ?
Ent ubs : se connecter en ligne à l’Université de Bretagne Sud

Plan du site